Menu
Camera Zwo 12mm Celestron C8 Edge Hd

Comme évoqué dans mon article précédent, lorsque l’on possède un Schmidt-Cassegrain, il est nécessaire, voir indispensable de procéder à un suivi des étoiles pour faire de l’astrophotographie. Nous allons voir pourquoi j’ai choisi la caméra ZWO ASI 120MM.

J’ai débuté l’astrophotographie il y a quelques mois sans caméra de suivi. Dans ce cas, même avec une mise en station parfaite, il m’était difficile de faire des photos de plus d’une minute. Du coup, pour prendre en photo des objets de forte magnitude, j’ai dû m’équiper.

Camera Zwo 12mm Celestron C8 Edge Hd

J’ai donc fait comme tout le monde en parcourant les sites de vente en ligne comme Astroshop à la recherche de la caméra idéale.
Force est de constater que même pour du simple suivi, les prix s’envolent vite.

Une caméra de suivi et/ou d’acquisition

Les caméras permettent de faire deux choses en astrophotographie : du suivi et/ou de l’acquisition.

Possédant un Canon pour la partie acquisition, je ne souhaitais pas investir une fortune dans une caméra qui aurait pu me servir à faire également de l’acquisition. J’ai donc regardé du côté des caméras d’entrée de gamme.

Une caméra couleur ou une caméra noir et blanc ?

Une seconde question se pose alors : caméra couleur ou noir et blanc ? Dans le cas du suivi, le but de la caméra est de suivre une étoile dans le ciel. La caméra doit donc avoir une forte sensibilité à la lumière afin de détecter un maximum d’étoiles.

Les capteurs N&B étant plus sensibles que les capteurs couleurs, je suis parti sur l’achat d’une caméra d’entrée de gamme, avec un capteur noir et blanc.

Camera Zwo 12mm Celestron C8 Edge Hd Cote

Le modèle ASI 120MM de chez ZWO correspondait alors parfaitement à mon attente : un tarif correct (inférieur à 200€) et un capteur de bonne facture et de bonne sensibilité.

Un chercheur supplémentaire

Cependant, j’ai eu la surprise de constater lors de ma commande que la caméra ne s’adaptait pas au chercheur fourni avec mon Celestron C8 Edge HD. J’ai donc dû me mettre en quête de l’achat d’un nouveau chercheur pouvant accueillir ma nouvelle caméra !

J’ai donc acheté un chercheur d’entrée de gamme de la marque Omegon à 99€, qui est venu se fixer à côté de mon premier chercheur sur mon télescope.

Le fait d’avoir deux chercheurs est, à posteriori, une très bonne chose que je recommanderai à tout astrophotographe. En effet, mon premier chercheur me sert pour valider et affiner le choix de ma cible et corriger éventuellement les erreurs de ma monture. Le second chercheur, avec la caméra, est quant à lui, totalement dédié au guidage via PHD Guiding.

À propos

Je vous propose de suivre mes découvertes et apprentissages dans le domaine de l’astrophotographie, à travers les quelques pages de ce blog.

En savoir plus
Retrouvez codastro sur
© codastro 🔭 2019